La nuit des loups (une plume et des crocs, tome 1)

Delphine Montariol

Paris, 1889. Une journaliste trop curieuse se joint à la lutte des loups-garous contre les goules au pied de la toute nouvelle tour Eiffel.

Aurore Martin, jeune Toulousaine tout juste arrivée à Paris, est bien décidée à vivre de sa plume et à devenir une journaliste reconnue. Pour l’instant, elle est loin du compte… Engagée sous l’apparence d’un homme par le Petit Journal, elle court les rues de la Capitale à la recherche du précieux fait-divers, qui lui paiera son prochain repas. Par chance, en ce mois de mai 1889, les nouvelles ne manquent pas. Une série de meurtres sanglants entache les débuts de l’exposition universelle commémorant le centenaire de la Révolution française. Qui tue ? Pour quelles raisons ? Aurore est bien décidée à le découvrir, quitte à prendre quelques risques… Beaucoup de risques… Trop ? Pour dénicher l’information qui lui vaudra d’être distinguée par la rédaction du journal, elle est prête à tout ! Même à côtoyer la brigade lupine de Paris… La brigade lupine de Paris ? Aurore n’est pas certaine d’avoir saisi toutes les facettes de ces étranges policiers, grands, puissants, aux dents saillantes et aux caractères ombrageux… Toutefois, comme elle a interféré dans les investigations du brigadier Robert Guichard, la voilà entraînée dans la plus dangereuse des enquêtes, la plupart des protagonistes étant dotés de mâchoires fort solides et de griffes à vous éventrer une humaine sans y prêter attention… Pourtant, il en faudrait plus pour la décourager. Haut les cœurs ! Aurore rassemble son courage et plonge dans un Paris de la Belle Époque peuplé d’êtres fantastiques.

Bienvenue dans ce premier tome de la trilogie « Une plume et des crocs ». Si vous aimez la fantaisie historique, la Belle Époque et les loups-garous, cette histoire est faite pour vous ! Belle découverte !