Anya – 1. Première mort

Stéphanie Piccillo

« J’ai toujours cru que la mort était synonyme de fin, d’un aller sans retour. A l’évidence, je me trompais. Quand je pense qu’il y a quarante-huit heures, j’étais morte, et que je suis là, assise dans un fauteuil, en vie… Pas à moitié en vie, genre vampire qui joue les boules à facettes au soleil, je veux dire réellement en vie.  »

Lorsqu’elle constate qu’elle a passé l’arme à gauche, Anya guette la fameuse lumière au bout du tunnel. Quand, à la place, elle se retrouve en tête à tête avec un ange qui lui propose de la faire revenir à la vie en échange de dix années de bons et loyaux services aux côtés de l’un d’entre eux, son choix est vite fait. Elle a vingt-quatre heures pour dire au revoir aux gens qu’elle aime, et rejoindre le Centre de formation de Cork. C’est là que sa nouvelle vie commence et qu’un monde nouveau, bien plus vaste qu’elle ne l’imaginait, lui ouvre ses portes.

Comment réagira-t-elle lorsqu’elle prendra la mesure de son engagement ? La vie auprès d’un être angélique sera-t-elle comme elle l’imaginait ? Saura-t-elle faire face à ses sentiments ? A ses démons ?